Frelon asiatique, mâle ou femelle ?

Mâle ou Femelle ?
Mâle ou Femelle ? Comment répondre à cette question essentielle ? En fait, la réponse se décline en différences faciles à retenir !

Le spécimen, a-t-il deux petits ronds jaunes en bout d’abdomen, coté ventral ?
Si oui, c’est un mâle ! Voir la photo ci-dessous !

Les antennes ont-elles une allure arrondie ou bien rectiligne ?
Arrondie pour les mâles, plutôt rectiligne pour les femelles !

Les antennes sont-elles constituées de 10 anneaux ou bien de 11 anneaux ?
10 anneaux, c’est une femelle, 11 c’est un mâle !

A t-il un dard ou n’en a t-il pas ?
Elle en a un, il n’en a pas !
Si vous êtes piqué, c’est une femelle !

Si vous voyez un frelon asiatique entre le 15 février et le 1er mai, c’est une femelle ! Une femelle fondatrice qui plus est ! Ce sont les seules en capacité de passer l’hiver en hibernant.
Il faut la capturer afin de l’empêcher de générer une colonie de plusieurs milliers d’individus qui seront nourris de plusieurs dizaines de milliers d’insectes (les abeilles en priorité) pendant la belle saison qui suit. Cette colonie sera tous les jours plus dangereuse à l’approche du nid et génèrera plusieurs centaines de femelles fondatrices qui hiberneront l’hiver d’après dans les parages, infestant encore plus la zone.
Pièges, filet à papillon, raquette électrique, paire de ciseaux, abat guêpe, pinces barbecue, pince à thé, aspirateur, jet d’eau savonneuse ou lasso de Buffalo ou chalumeau, tout est bon pour les capturer et les éliminer ! ! ! . . .
Source : AAAFA Association Action Anti Frelon asiatique https://anti-frelon-asiatique.com/

JPEG - 78.6 ko